Parler de différence entre une mutuelle santé et une prévoyance est un abus de langage dans la mesure où ces deux types de protection sociale sont complémentaires. D’un côté, une mutuelle couvre les remboursements de santé en complément de l’Assurance Maladie. De l’autre, un contrat de prévoyance assure contre les risques et aléas de la vie, en particulier en compensant les pertes financières liées à ces accidents qui peuvent bouleverser votre vie et celle de votre famille.

 

 

 

 

 

 

Une mutuelle rembourse les dépenses de santé
en complément de celles prises en charge par l’Assurance Maladie


 

Lorsque vous recevez le détail des versements de l’Assurance Maladie à la suite d’une dépense de soin, vous remarquerez qu’un taux de prise en charge est appliqué sur le montant de la prestation payée. Par exemple, une consultation chez votre médecin traitant payée 25 € sera remboursée à hauteur de 70 %, déduction faite de 1€ de participation forfaitaire de l’Assurance Maladie. Restera donc à votre charge 6.50 €.

Sur nombre de frais médicaux (achat de médicaments, analyses médicales, consultation d’un spécialiste), le reste à charge ou « ticket modérateur » sera plus ou moins important pour l’assuré. Certains actes peuvent même ne pas être pris en charge. C’est ici que la mutuelle prend le relais en complétant tout ou partie de la base de remboursement de l’Assurance Maladie.

Par exemple, certains médecins et spécialistes (psychiatres, chirurgiens…) sont autorisés à pratiquer un dépassement d’honoraires par rapport aux tarifs conventionnés. Selon les garanties de votre mutuelle, celle-ci pourra rembourser 1,5 fois (150 %) à 4 fois (400 %) la base de remboursement de l’Assurance Maladie ou appliquer un remboursement forfaitaire. C’est pour cela qu’on parle de « complémentaire santé ».

A noter que tout Français ne bénéficie pas d’une mutuelle obligatoire d’entreprise. Travailleurs indépendants, retraités, demandeurs d’emploi doivent eux-mêmes faire les démarches pour être correctement couverts par une mutuelle individuelle.

Mutuelle, assurance santé, complémentaire santé, garanties… Ces termes vous sont familiers mais vous ne connaissez pas leur définition et leur statut juridique ? Notre dossier complet « Qu’est-ce qu’une mutuelle ? » vous donnera leurs définitions détaillées ainsi que leurs différences.

Si une mutuelle prend en charge les frais de santé, elle ne couvre nullement les pertes de revenus pouvant survenir des suites d’un accident de la vie provocant par exemple une invalidité permanente. C’est ici que la prévoyance prend le relais.

 

 

 

 

 

 

Une prévoyance est une assurance
anticipant les risques de la vie


 

A la différence d’une mutuelle qui complète les prestations de remboursement de santé de l’Assurance Maladie, un contrat de prévoyance est une assurance complétant la protection sociale du régime obligatoire de la Sécurité sociale.

Un arrêt de travail prolongé lié à une maladie grave, par exemple, peut occasionner une baisse significative de revenus qui vous impactera, vous et votre famille. Une assurance prévoyance permettra de maintenir un certain niveau de vie par le versement d’une indemnité journalière complémentaire de la couverture obligatoire de la sécurité sociale.

Pour faire simple, un contrat de prévoyance complémentaire compensera vos pertes financières en vous assurant contre 3 risques :

  • Incapacité en cas d’arrêt de travail : versement d’une indemnité journalière complémentaire du régime obligatoire calculée sur la base de vos revenus.
  • Invalidité totale ou partielle : versement d’une rente d’invalidité jusqu’à votre retraite. Le montant sera déterminé par le niveau d’invalidité fonctionnelle et professionnelle.
  • Décès : versement d’un capital et/ou d’une rente à votre famille. Son montant sera déterminé en amont en fonction de vos besoins et de vos risques professionnels. A noter que Prévifrance assure aussi une rente d’éducation à vos enfants jusqu’à leurs 25 ans.

Sachez qu’au contraire d’une mutuelle d’entreprise, une prévoyance collective d’entreprise n’est obligatoire que pour les cadres (obligation 1.50 % T1) et pour les salariés lorsqu’elle est prévue par les accords de branche ou par l’entreprise.

Pour les indépendants, qu’ils soient chefs d’entreprise, professions libérales ou artisans, il est vivement conseillé de souscrire à un contrat de prévoyance TNS pour maintenir votre niveau de vie en cas d’arrêt de travail, d’invalidité et protéger vos proches en cas de décès.

 

Prévoyance : parlons-en avec Prévifrance

 

 

 

 

Sous-titre

 

 

Réalisez un devis personnalisé en quelques clics !

 

 

 

Qu’est-ce qu’une mutuelle ?
L’essentiel à savoir


 

Nous avons conscience que l’univers de la mutuelle et de la protection sociale peut paraître difficile à comprendre. Sans compter bon nombre de termes complexes qui nécessitent d’être définis. Découvrez notre dossier sur l’essentiel à savoir sur la mutuelle :

Définition et rôle d’une mutuelle

L’emploi du terme « mutuelle » est juridiquement encadré et sa fonction sociale et solidaire est entièrement tournée vers l’intérêt de ses adhérents. Ainsi, notre dossier sur le fonctionnement de votre mutuelle au quotidien vous détaillera le rôle de Prévifrance dans la prise en charge de vos frais de santé.

Quelle est la différence entre une mutuelle et une complémentaire santé ?

Vous voyez souvent ces deux termes écrits indifféremment chez nous ou chez nos confrères. Pourtant, il existe des subtilités à découvrir dans notre article sur la différence entre une mutuelle et une complémentaire santé, voire une assurance santé.

Est-ce qu’une mutuelle est obligatoire ?

Oui, une mutuelle est obligatoire pour les salariés du privé, il s’agit d’une mutuelle santé collective. Mais pour tout autre cas de figure (retraité, travailleur indépendant…) elle n’est pas obligatoire, même si elle est vivement conseillée pour avoir une couverture santé convenable.

Comment fonctionnent les garanties d’une mutuelle ?

Si ce point reste obscur pour vous, nous vous présentons un dossier complet sur les garanties d’une bonne mutuelle en fonction de vos besoins.