1/1

Une équipe à l'écoute des adhérents en difficultés

Un service de proximité et à l'écoute

  • Un service au plus près de votre vie

    Parce que certains événements de la vie nécessitent parfois une aide, un accompagnement, une orientation ou un conseil, la Mutuelle Prévifrance a créé le service Conseil Accompagnement Santé.
    La mutuelle a choisi de ne pas externaliser le service d’accompagnement afi n de vous apporter en direct, en proximité, et en rapidité toute l’aide indispensable face à l’arrivée d’un événement difficile.

  • Des conseillers sociaux à votre disposition

    Constitué d’assistantes sociales diplômées d’Etat et de conseillers sociaux, ce service vous permet de bénéficier d’une aide personnalisée en cas de maladie, d’handicap, de situation de dépendance…
    De la simple information sur les dispositifs existants à l’accompagnement dans les démarches administratives, en passant par le conseil et l’orientation vers des organismes adaptés, les conseillers du service Conseil Accompagnement Santé peuvent même de manière exceptionnelle et sur accord de la commission d’action sociale vous allouer une aide financière.

Conseil accompagnement santé

Les domaines d'interventions

  1. Maladie, Hospitalisation, Perte d’autonomie : aide au retour à domicile après hospitalisation, aide à la recherche de place en maison de retraite ou de convalescence, accompagnement dans la recherche de dispositifs existants pour faciliter le quotidien, aide à la constitution de dossiers liés à la perte d’autonomie, mise en place d’une télé-assistance validée par nos soins (conditions sur demande), attribution éventuelle d’heures d’aide ménagère selon évaluation, participation financière à des soins non pris en charge (sur conditions).
  2. Grossesse, naissance : information sur les droits et démarches à effectuer, aide aux formalités administratives, information et mise en relation avec diverses associations (aide à domicile, aide ménagère, garde d’enfants,…).
  3. Handicap : accompagnement sur les dispositifs existants (AAEH, …), orientation vers les structures et organismes adaptés (MDPH, ANAH), éventuelle participation pour l’achat de matériel adapté (conditions de ressources).
  4. Décès : conseil sur les démarches, aide administrative, accompagnement à l’instruction d’un dossier de demande d’aide financière, éventuel accompagnement par un bénévole ou un conseiller social (en fonction de la région).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies permettant de vous proposer des services et offres adaptés à vos préférences. FermerEn savoir plus