Mutuelle, complémentaire santé, prévoyance… Ces termes sont souvent flous pour un assuré social. Pour faire simple, la mutuelle est un organisme à but non lucratif qui rembourse tout, ou seulement une partie des dépenses de santé en complément de l’Assurance Maladie. Complémentaire santé est souvent utilisée comme synonyme de Mutuelle car la fonction est similaire, mais elle peut être proposée par une compagnie d’assurance : on parle alors d’assurance santé. Une mutuelle ou une complémentaire santé est obligatoire uniquement pour les salariés d’une entreprise privée. Ces couvertures santé ne doivent pas être confondues avec la prévoyance qui couvre les accidents de la vie. Une fois ces concepts posés, voici le détail.

 

 

 

 

 

Mutuelle santé :
définition et rôle


 

Régi par le « Code de la Mutualité », une mutuelle est une société à but non lucratif dont la fonction de protection sociale est dédiée à l’intérêt de ses membres. De fait, elle ne génère pas de dividendes et ses bénéfices sont reversés. Il s’agit des principales différences avec les sociétés d’assurance, à but capitalistique, qui proposent un service d’assurance santé complémentaire.

Avec sa branche Assurance Maladie, la Sécurité sociale assure le remboursement d’une partie des frais de santé et de maladie essentiels. La part de dépenses de santé restant à la charge de l’assuré est nommée « ticket modérateur ». Celui-ci peut être pris en charge par votre mutuelle selon le niveau de garantie souscrit.

Aussi, pour obtenir une meilleure protection sociale et répondre à des besoins de santé spécifiques, l’assuré social peut souscrire à une mutuelle dont le rôle est d’apporter une couverture de santé et des garanties étendues. La mutuelle peut aussi prendre en charge les dépassements d’honoraires de certains praticiens spécialistes.

A ce titre, la mutuelle Prévifrance fait partie intégrante de l’économie sociale et solidaire en tenant pleinement sa mission auprès de ses adhérents. Découvrez comment fonctionne votre mutuelle au quotidien pour comprendre le rôle de Prévifrance à vos côtés.

 

 

 

 

 

 

Quelle est la différence entre
une mutuelle et une complémentaire santé ?


 

Dans le langage commun, mutuelle et complémentaire santé sont devenues synonymes car la nature de la prestation reste la même : apporter un remboursement complémentaire lorsque l’Assurance Maladie ne prend pas totalement en charge des frais de santé. La différence entre une mutuelle et une complémentaire santé est que seul un organisme mutualiste peut utiliser le terme « mutuelle » auprès de ses « adhérents ». Les compagnies d’assurance dépendent du Code des assurances et, à ce titre, proposent une « assurance santé » ou « complémentaire santé » à leurs « clients ».

 

 

 


Quelle est la différence entre une mutuelle et une complémentaire santé

 

 

 

Y a-t-il une différence entre
une prévoyance et une complémentaire santé ?


 

Oui, prévoyance et complémentaire santé (ou mutuelle) apportent des niveaux protection sociale différents mais complémentaires. Quand une complémentaire santé couvre les dépenses de santé et de maladie, la prévoyance est une assurance qui couvre financièrement les risques de la vie, par nature imprévisibles : décès, incapacité, invalidité. Son objectif est de maintenir le niveau de revenus de l’assuré et de sa famille en cas de perte de salaire.

Approfondissez le sujet en consultant notre article détaillé sur les différences entre une mutuelle santé et une prévoyance.

 

 

 

Sous-titre

 

 

Réalisez un devis personnalisé en quelques clics !

 

 

 

Est-ce qu’une mutuelle est obligatoire ?
Les différences entre mutuelle collective
et individuelle


 

Une couverture santé complémentaire ou une mutuelle est en effet obligatoire pour tout salarié du secteur privé depuis 2016, comme le stipule le ministère de l’Économie. L’employeur doit d’ailleurs financer 50 % minimum du montant des cotisations. Cette mutuelle obligatoire est dite mutuelle santé collective car elle couvre l’ensemble des salariés.

Inversement, d’autres populations ne bénéficient pas des avantages d’une mutuelle d’entreprise : les retraités, les inactifs, les travailleurs indépendants. Pour bénéficier d’une bonne couverture santé, voire en faire bénéficier leur famille, ils doivent donc souscrire à une complémentaire santé à titre individuel.

 

 

 

 

 

 

 

Bien comprendre
les garanties d’une mutuelle


 

Vous en savez maintenant un peu plus sur le lexique de la mutuelle et souhaitez connaître précisément ce que rembourse votre complémentaire santé ? Notre dossier sur les garanties d’une bonne mutuelle vous donnera des explications détaillées sur ce point. Sachez cependant que toute bonne mutuelle comme Prévifrance prend en compte au minimum les besoins suivants :

  • Frais médicaux : honoraires, actes médicaux, examens, médicaments, prothèses…
  • Frais d’hospitalisation : actes chirurgicaux, frais de séjours hospitaliers et d’accompagnement d’un patient…
  • Equipements optique,
  • Frais dentaires : consultation et soins, orthodontie, prothèses…
  • Autres types de frais de santé selon le niveau de garantie.

Selon le niveau de garantie auquel vous aurez souscrit, la mutuelle remboursera le ticket modérateur (part des dépenses qui reste à votre charge après remboursement de l'Assurance Maladie et avant déduction des participations forfaitaires), voire plus s’il y a dépassement d’honoraires ou si des frais de santé ne sont pas couverts par l’Assurance Maladie.