Le 18 février 2015

Défi Mondial - Partenaire de CAP O PAS CAP pour offrir une planète plus saine !

Dans la continuité de son partenariat avec le sauvetage côtier, la Mutuelle Prévifrance a soutenu le projet CAP Ô PAS CAP.
A la fois sportif, pédagogique et scientifique, ce projet a pour objectif de sensibiliser à la protection de l'eau, bien commun de l'humanité.
3 championnes du monde de sauvetage côtier : Stéphanie Geyer Barneix, Alexandra Lux et Itziar Abasca, se sont lancées le défi de passer le Cap Horn à la seule forces des bras, allongées sur un paddleboard.

CAP de LE FAIRE
Elles ont relevé ce défi inédit et mondial en janvier 2015 après plus de 10 jours de rame dans une eau à 3 degrés.
Elles sont également cap de parler de l'importance de prendre soin de cette ressource auprès des enfants et de leur apprendre l'importance de savoir nager afin de lutter contre les risques de noyade. Un programme d'actions pédagogiques a été lancé en septembre 2014 auprès de 2 000 jeunes : éducation par le jeu avec un jeu spécial primaire "Jeu de l'oie : l'océan et ses dangers", un serious game pour les collégiens "S-EAU-S" et deux TD destinés aux lycéens. Un appel à projet est en cours pour inciter les scolaires à se lancer des défis responsables et participer ainsi à la préservation de l'eau.Enfin, une étude scientifique est menée avec le prélèvement d'eau proche du Cap Horn afin de mesurer l'évolution des particules de plastique.Tout un programme qui réunit public, scolaires, média, partenaires dont Previfrance autour d'un objectif commun : offrir une planète plus saine à nos enfants.

 

 

Vous êtes adhérent Prévifrance ?

Restez informé de vos remboursements avec l'alerte email et consultez le détail en ligne. C'est gratuit !

Vous n'êtes pas encore adhérent Prévifrance ?

Découvrez les couvertures santé adaptées pour particuliers, indépendants, agents territoriaux et pompiers.

Devis immédiat